masque anti pollution

Guide d’achat : Masque anti pollution

Aujourd’hui, la plupart des sources de pollution de l’air échappent totalement à notre contrôle et nécessitent donc une action concertée et un investissement en faveur de transports plus écologiques.

Les niveaux de pollution et les embouteillages sont des irritations de la vie quotidienne en milieu urbain, et la situation pourrait devenir bien pire. On estime en effet que d’ici 2030, 60% de la population mondiale vivra dans des villes.

La pollution de l’air représente un risque environnemental majeur pour la santé. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estimait en 2016 à 4,2 millions le nombre de décès prématurés provoqués dans le monde par la pollution atmosphérique. 

Le transport routier constitue l’une des principales sources de pollution atmosphérique en Europe. Notamment en ce qui concerne les polluants nocifs tels que le dioxyde d’azote et les particules fines. 

On classe généralement ces particules en suspension en fonction de leur diamètre : PM 10 (diamètre compris entre 2,5 et 10 μm) et PM 2,5 (particules d’un diamètre inférieur à 2,5 μm). Ces dernières sont les plus dangereuses.

Si vous êtes déjà allés dans les grandes métropoles asiatiques. Vous avez sûrement remarqué, le nombre important de conducteurs de deux-roues (voir même piétons) qui portent des masques pour se protéger de la pollution.

Ces masques sont-ils vraiment efficaces ? Comment se protéger des particules fines ? Je vais essayer de vous répondre dans ce guide d’achat sur les masques anti pollution.

masque anti pollution choice

Les avantages du masque anti pollution

L’efficacité d’un masque anti-pollution dépend de sa conception, des performances du filtre dont il est équipé. Ainsi que d’autres paramètres, tels que son adaptation à la morphologie de l’utilisateur.

La plupart des masques  anti pollution recensés sur le marché sont conçus pour protéger des particules en suspension. Ils ne protègent donc pas contre les substances présentes à l’état gazeux.

Les masques sont également utiles afin de vous protéger des bactéries et composants allergènes volatiles tels que le pollen. Mais aussi des allergènes provenant des animaux et des mauvaises odeurs.

Mon avis sur les masques anti pollution : Est-ce vraiment efficace ?

Sachez-le tout de suite, les masques de type chirurgien, ne vous protégerons pas de la pollution. Et pour bénéficier d’une protection efficace, il va falloir tout de même y mettre le prix.

C’est pourquoi, je vous conseil de vous fier aux normes. En effet, ce type de masque est soumis au respect de certaines normes ainsi qu’à des tests d’efficacité. On évalue l’efficacité en fonction du taux de filtration ainsi qu’en fonction du taux de fuite vers l’intérieur.

La norme européenne EN149 définit trois classes d’efficacité de filtration pour ces masques, à savoir FFP1, FFP2 et FFP3 :

Masque anti pollution FFP1

Il s’agit du masque le moins filtrant des trois.

Pourcentage de filtration d’aérosols : 80 % au minimum. Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 22 % au maximum. Principalement utilisé comme masque anti-poussières (très efficace pour le bricolage ou travaux divers)

Masque anti pollution FFP2

Pourcentage de filtration d’aérosols : 94 % au minimum. Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 8 % au maximum. Ce masque permet une protection dans divers domaines tels que l’industrie du verre, la fonderie, le bâtiment, l’industrie pharmaceutique et l’agriculture. Ce masque peut aussi servir de protection contre les virus. 

Masque anti pollution FFP3

Il s’agit du masque le plus filtrant. Pourcentage de filtration d’aérosols : 99 % au minimum. Et 99,95 % pour les P3. Pourcentage de fuite vers l’intérieur : 2 % au maximum. Protège des très fines particules comme l’amiante et la céramique mais pas des gaz.

Aux États-Unis, les normes définissent les catégories suivantes pour les filtres à particules :

Sur certains masques anti-pollution on peut retrouver les mentions N95 ou bien N99. N95 signifie que le niveau de filtration est d’au moins 95 % des particules en suspension. Pour un masque N99, ce niveau est d’au moins 99 %

Pour répondre à la question, oui à mon avis les masques anti pollution sont fiables et utiles. La plupart des masques proposés protègent des particules fines en suspension (qui sont les plus dangereuses). À condition de respecter les instructions d’utilisation. Ainsi que, quelques règles de bon sens, comme par exemple éviter les comportements conduisant à une surexposition aux polluants dans l’air.

air pollution cairo

Comment choisir un masque anti pollution ?

Comment choisir un masque anti pollution parmi les différents modèles disponibles sur le marché ? Pour y répondre, j’ai réuni les critères qui me semblent être les plus importants lorsqu’on décide d’acheter un masque anti pollution :

⇨ Type de filtration: Vous pouvez sélectionner le modèle de filtre qui répond le plus à votre activité. Il existe des filtres de charbon actif ou filtre électrique avec ventilateur.

⇨ Durée de vie du filtre: la durée des filtres va dépendre de la fréquence d’utilisation, et peut varier selon les modèles (entre 5 et 15 semaines)

⇨ Efficacité: contre les bactéries, les micro organismes, les micro particules, les allergènes, les virus, les produits chimiques et les mauvaises odeurs.

⇨ Les dimensions et la compatibilité du masque (avec un casque, des lunettes, un bonnet).

⇨ Autres options : matériaux, adapté au sport.

Comparatif des meilleurs masques anti pollution

J’ai sélectionné trois masques anti pollution performants et dont le prix reste abordable.

BidMamba

Masque électrique

R-Pur

masque anti pollution bidmamba

masque pollution électrique

masque pollution rpur

Le masque anti pollution BidMamba équipé d’un filtre à charbon 5 couches.

Il est conforme à la norme N99, c’est-à-dire qu’il filtre 99% des particules en suspension.

Les deux valves d’extraction ainsi que son adaptabilité permettent de respirer sans trop de difficulté même lors d’une pratique sportive.

Il est recommandé de changer les filtres toutes les 2-3 semaines.

Le masque anti pollution électrique Beeasy de ventilation par ventilateur intégré.

Il est conforme à la norme N95, c’est-à-dire qu’il filtre 95% des particules en suspension.

Le filtre purificateur d’air utilise un filtre HEPA. Le ventilateur électrique utilise un filtre d’aspiration à 4 niveaux.

Il est recommandé de changer le filtre tous les 30-45 jours selon la fréquence d’utilisation.

Le masque anti pollution R-Pur est équipé d’une valve d’extraction d’air, ainsi que de 5 couches filtrantes à charbon actif et nano technologie.​​

Son système de filtration répond à la norme européenne FFP3. C’est-à-dire qu’il filtre 99% des particules en suspension.

Le filtre se remplace après 5 à 15 semaines d’utilisation quotidienne, en fonction de l’exposition à la pollution de l’air et de l’usage

Comment fonctionne un masque anti pollution ?

Son mode de fonctionnement est très simple. Les masques sont dotés de plusieurs couches filtrantes et de valves d’extraction d’air. Les couches filtrantes permettent de stopper les particules, alors que les valves d’extraction permettent une respiration fluide et l’évacuation de l’humidité. 

Le nombre de couches filtrantes varie en fonction des marques et des modèles. Certains ont une action chimique (couches à charbon actif), d’autres ont des actions mécaniques, électrostatiques ou encore anti-odeur.

Les valves d’extraction présentes sur les masques permettent d’expulser l’air hors du masque, cela pour ne ressentir aucune gêne lors de la respiration. Plus vous pouvez respirer de façon fluide, plus le masque est efficace. Ainsi, pour une pratique sportive, ou la respiration est plus forte, je recommande un modèle avec deux valves ou une valve à haut débit.

⇨ Voir mon article sur le masque anti pollution BidMamba

⇨ Voir mon article sur le masque anti pollution électrique

⇨ Voir mon article sur le masque anti pollution R-Pur

masque pollution foret

Où acheter votre masque anti pollution au meilleur prix ?

Pour profiter du meilleur prix, mon meilleur conseil est de comparer un maximum de points de vente physiques et sur internet. En règle générale, les meilleurs prix sont sur internet. 

Aussi, je recommande plutôt d’opter pour l’achat en ligne. Il suffit d’aller sur le site Amazon pour découvrir un très grand choix de masques anti-pollution à des prix très intéressants.