Voyage à vélo en Europe

Le voyage à vélo est une aventure humaine accessible à tous. Il nous invite à ralentir et à goûter à la liberté du nomadisme. De plus, est-ce qu'il existe un moyen de transport plus écologique que le vélo ?

Voyager à vélo c'est aussi surtout la liberté de choisir son itinéraire, la liberté de faire une sieste face à la mer ou de camper sous un arbre. Il suffit d'emporter une tente et le monde devient votre chambre !

Il s'agit aussi d'une façon économique de voyager, pour vous déplacer vous devrez uniquement compter sur la force de vos jambes. Donc, pas besoin d'acheter un billet de train, d'avion ou prévoir une somme importante de votre budget pour le combustible.

sacoches voyage à vélo

Pourquoi voyager à vélo ?

Le cyclotourisme permet de parcourir de longues distances, en profitant des paysages. Contrairement à certaines idées reçues, voyager à vélo est accessible à tous. En pédalant quelques heures il est possible de parcourir sans trop d'efforts plus de 50 km/jour. 

Tous les voyageurs à vélo vous le diront, le plus grand plaisir d'un voyage à vélo c'est le sentiment de liberté qu'il procure. La liberté de choisir les itinéraires les moins parcourus, en dehors des routes avec beaucoup trop de circulation automobile. C'est aussi être au contact de la nature et passer par des routes par lesquelles vous ne seriez autrement jamais passer. 

À une époque où tout vas trop vite, voyager à vélo c'est la liberté de prendre son temps pour profiter des payasages, découvrir des lieux et faire des rencontres.

Comment préparer un voyage à vélo ?

Pour bien préparer votre voyage, vous devrez choisir et préparer votre équipement. C'est-à-dire, commencer par le choix de votre bicyclette. Avec trois critères fondamentaux à prendre en compte:  robustesse, simplicité et confort ! Pour voyager léger, le système du bikepacking qui consiste à accrocher des éléments à scratches au guidon, au cadre ou à la selle et permet de s'affranchir des portes-bagages est mon favori. C'est l’idéal pour ceux qui désirent voyager léger et s’aventurer sur des sentiers étroits ou caillouteux.

Ensuite, il est important de prendre au préalable quelques précautions. Comme par exemple le temps que vous avez de disponible. Ceci va vous permettra de cibler votre itinéraire. Vous pouvez ainsi opter pour plus ou moins de relief lors de votre parcours, en fonction de votre préparation physique. De même, vous allez pouvoir préavoir à l'avance l'endroit où vous allez pouvoir passer la nuit. Suivant votre degré d'exigeance au confort, vous pourrez choisir un camping, dormir dans un hôtel, une aubèrge ou même faire du camping sauvage dans la nature.

Pensez simplicité, légèrté et compacité pour tout ce que vous emportez. Inutile d'emporter beaucoup de vêtements. Une trousse à outils de base (clés Allen, dérive-chaîne, couteau, pince…) et quelques pièces de rechange (chambres à air, patins, câble de freins et dérailleur, maillons de chaîne…) sont en revanche indispensables.

voyage à velo Portugal

Quel est le vélo idéal pour un voyage à vélo ?

Certainement, le vélo idéal est celui que vous avez déjà. Toutefois, si vous ne voulez pas ajouter un challenge supplémentaire à votre voyage. Je vous recommande de prendre en compte les trois critères importants que j'ai cité plus haut, à savoir:

  • robustesse;
  • simplicité;
  • confort.

La plupart des voyageurs longue distance, font le choix d'un cadre en acier. On retrouve ce type de cadres sur la plupart des vélos de cyclotourisme, qui sont en outre déjà équipés de fixations pour porte-bagages, garde-boue et plusieurs porte-bidons. Si vous souhaitez entreprendre un très long voyage, emporter beaucoup de bagages, dans des zones peu peuplés, il s'agit du vélo idéal.

Si en revanche, vous préférez commme moi, voyager léger et vous n'emportez que l'essentiel. Je vous conseil d'opter pour un vélo gravel. Le gravel est un mix entre cyclocross, vélo de route, VTT et vélo de voyage. Il s'agit d'un vélo typé route, mais renforcé et avec des pneus plus larges (de 35 à 42mm), qui permettent de s'aventurer hors des routes goudronnées. Le gravel est idéal pour le bikepacking, néanmois les fabricants laissent la possibilité (avec des trous disponibles d'origine) de fixer également des porte-bagage, garde-boue et plusieurs porte-bidons.

Comment choisir son itinéraire ?

Il convient de choisir votre itinéraire en fonction du temps disponible, ainsi que de votre condition physique. Mais surtout en fonction des endroits que vous souhaitez découvrir. Aujourd'hui grâce à un  réseau qui totalise environ 90´000 km de routes cyclables et voies vertes à travers l'Europe. Vous n'avez que l'embarras du choix.

EuroVelo le réseau européen de voies cyclables

Grâce à EuroVelo vous pouvez découvrir les pays suivants:

  • EV1, véloroute de l'Atlantique (Norvège, Royaume-Uni, Irlande, France, Espagne, Portugal)
  • EV2, véloroute des Capitales (Irlande, Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, Pologne, Biélorussie, Russie)
  • EV3, véloroute des Pèlerins (Norvège, Suède, Danemark, Allemagne, Belgique, France, Espagne)
  • EV4, véloroute de l'Europe centrale (France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, République Tchèque, Pologne, Ukraine)
  • EV5, Via Romena Francigena (Royaume-Uni, France, Belgique, Luxembourg, Allemagne, Suisse, Italie)
  • EV6, Atlantique - Mer Noire (France, Suisse, Allemagne, Autriche, Slovaquie, Hongrie, Croatie, Serbie, Bulgarie, Roumanie)
  • EV7, véloroute du soleil (Norvège, Finlande, Suède, Danemark, Allemagne, République Tchèque, Autriche, Allemagne, Italie, Malte)
  • EV8, véloroute de la Méditerranée (Espagne, France, Monaco, Italie, Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Albanie, Grèce, Chypre)
  • EV9, Baltique-Adriatique (Pologne, République Tchèque, Autriche, Slovénie, Italie, Croatie)
  • EV10, véloroute de la Baltique (Russie, Finlande, Suède, Danemark, Allemagne, Pologne, Lituanie, Lettonie, Estonie)
  • EV11, véloroute de l'Europe de l'Est (Norvège, Finlande, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Slovaquie, Hongrie, Serbie, Macédoine, Grèce)
  • EV12, véloroute de la Mer du Nord (Norvège, Suède, Danemark, Allemagne,Pays-Bas, Belgique, Royaume-Uni)
  • EV13, véloroute du Rideau de Fer (Norvège, Finlande, Russie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Allemagne, Autriche, République Tchèque, Slovaquie, Hongrie, Slovénie, Croatie, Serbie, Roumanie, Bulgarie, Macédoine, Grèce, Turquie)
  • EV15, vélouroute Rhin (Suisse, France, Allemagne, Pays-Bas)
  • EV17, véloroute du Rhône (Suisse, France)
  • EV19, Meuse à vélo (France, Belgique, Pays-Bas)
gravel bike voyage vélo
voyage à velo carte eurovelo

Le bikepacking: qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit de la version minimaliste du cyclotourisme. C'est le mariage entre l'envie de voyager à vélo par les chemins et la nécessité d’emporter un équipement de bivouac. Le bickepacking c'est voyager léger avec des sacoches qui se fixent directement sur les éléments du vélo. Pas besoin d’un vélo spécifique ni de porte-bagages.

Comment équiper son vélo pour un voyage ?

Pour moi la légèrté est le critère le plus important. C'est pourquoi je choisis de voyager en mode bikepacking, avec une sacoche de cadre, sacoche de guidon ainsi qu'une sacoche de selle. Je n'emporte que peu d'habits, mais je réussis tout de même à y caser mes affaires de camping (tente, popote, sac de couchage). Notez que ces sacoches sont conçues dans des matériaux résistants et imperméables.

Pour un long voyage, comme par exemple un périple de plusieurs mois, voir un tour du monde à vélo, j'opterais en revanche certainement pour un vélo de cyclotourisme équipé d'une sacoche de cadre, sacoche de guidon, sacoche de selle mais aussi d'une paire de sacoches de porte-bagage.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: