Pourquoi et comment recycler les déchets électroniques ?

Les déchets électroniques représentent en France et dans les autres pays industrialisés entre 20 et 50 millions de tonnes de DEEE (Déchets d’Equipements Électriques et Électroniques) par an.

Les DEEE contiennent des matériaux très polluants pour les sols. Comme des métaux lourds, des composés organiques dont la combustion est cancérigène et parfois des gaz qui peuvent être  extrêmement nuisibles pour l’environnement

Ces déchets sont composés de matériaux polluants, mais aussi de matériaux valorisables. En effet, on estime que chaque année, des centaines de millions d’appareils électroniques encore en état de marche sont jetés ou oubliés dans un tiroir.

En 2017, il y aurait eu en France plus de 100 millions de téléphones portables non utilisés. Parmi tous ces appareils, nombreux peuvent encore être remis à neuf et proposés à la vente.

Le recyclage des DEEE offre des possibilités importantes en termes de disponibilité de matières premières secondaires sur le marché. C’est pourquoi l’Union Européenne à mit en place une directive (2012/19/UE) sur les déchets électroniques. Afin de réduire le gaspillage des ressources naturelles et de prévenir la pollution.

Moins d’ordures à traiter signifie aussi moins de CO2 lié à leur collecte, à l’incinération ou au stockage des déchets. C’est aussi, en somme, développer son autonomie et sa responsabilité vis à vis des déchets que nous produisons.

recycler ses déchets électroniques

Définition et différentes catégories de déchets électroniques (DEEE)

Les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) sont une catégorie de déchets, constituée d’équipements en fin de vie qui fonctionnent avec de l’électricité ou via des champs électromagnétiques. Ces appareils sont conçus pour être utilisés à une tension ne dépassant pas 1000 volts en courant alternatif et 1500 volts en courant continu. Sur chaque produit, sont apposés depuis le 13 Août 2005, l’identification de son producteur et le pictogramme de la « poubelle barrée » montrant que ce produit fait l’objet d’une collecte sélective (Norme EN 50419).

recyclage poubelle barrée

Suite à la directive de l’UE, les déchets électroniques se décomposent selon les sept catégories d’équipements suivantes :

  • Equipements d’échange thermique 
  • Ecrans, moniteurs et équipements comprenant des écrans
  • Lampes
  • Gros Equipements
  • Petits Equipements
  • Petits équipements informatiques et de télécommunications
  • Panneaux photovoltaïques

Comment bien recycler ses appareils électroniques ?

Premièrement, rappelez-vous toujours que le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! Ainsi, avant d’acheter, demandez-vous toujours si cet achat est réellement nécessaire. Si oui, est-ce que l’appareil électronique dont vous voulez vous séparer est-il toujours en état de marche ? 

Avant le recyclage vous pouvez peut-être le revendre, le donner à des amis ou alors à une association pour des personnes dans le besoin. Vous pouvez aussi aller dans un Repair’Café, des ateliers organisés à un niveau local consacrés à la réparation. On peut y réparer un objet, aidés par des volontaires et des outils mis gratuitement à notre disposition.

Et si vraiment votre appareil est hors-service, alors vous pouvez opter pour le recyclage et apporter votre objet dans un point de collecte agréé. En France, le recyclage des déchets électroniques est assuré par Eco-Systèmes, un organisme financé par l’éco-contribution que l’on paie à chaque achat d’objet neuf.

Notez également, que les entreprises ont l’obligation légale de récupérer votre électroménager hors d’usage lorsqu’elles vous livrent du neuf.

processus recyclage déchets électroniques

Comment fonctionne le recyclage des objets électroniques ?

Les déchets électroniques sont collectés, triés et leurs composants sont séparés par matière: plastique, métaux, etc. Les composants recyclables peuvent ainsi connaître une deuxième vie à travers le recyclage. Parfois les appareils sont revalorisés, et les restes recyclés. Il faut environ 4 à 5 appareils d’un même modèle pour en produire un neuf car souvent seulement quelques composants intacts sont récupérés sur une carcasse d’appareil.

Le recyclage se fait à la main, puis mécaniquement. Les petits appareils sont broyés en petits morceaux. Ces fragments sont ensuite triés puis refondus selon leur nature. Certains appareils, comme les réfrigérateurs, il faut les traiter séparément. Ils peuvent effectivement être très nocifs pour l’environnement car ils contiennent des gaz. Pour vous donner une idée, sachez qu’une unité centrale peut être recyclée à 98 %, un écran cathodique à 80 %, un lave-linge à 90 %.  

Les restes sont souvent envoyés en Asie ou bien en Afrique où il existe un marché pour eux. Mais pose aussi des grands problèmes de gestion de déchets pour les pays qui les reçoivent. Comme nous pouvons ici le voir dans cet extrait du reportage Ready To Throw:

Pourquoi vendre ou acheter un appareil reconditionné ?

La fabrication des appareils électroniques requiert une grande quantité d’énergie et de matières premières. En effet,  des métaux précieux (le cobalt, l’étain, l’or et le tantale) sont utilisés pour sa production. Le cobalt, par exemple, qui est indispensable aux batteries lithium-ion des smartphones est extrait au Congo. Pays où la construction et l’exploitation des mines a des graves conséquences aussi bien humaines que pour l’environnement. 

L’achat d’appareils reconditionnés ou d’occasion est une véritable alternative à l’obsolescence programmée ainsi qu’à la production en masse de nouveaux appareils. Un appareil reconditionné peu coûter jusqu’à 30% moins cher que du neuf.

Autre avantage, c’est de donner une nouvelle vie à des appareils encore en état de marche qui se retrouverait à la poubelle ou au fond d’un tiroir. Aussi, en achetant ou en vendant des appareils d’occasion, on participe au recyclage des composants électroniques, qui requièrent une grande quantité d’énergie et de matières premières à leur fabrication.

Des sites comme asgoodasnew.fr proposent d’acheter vos appareils électroniques d’occasion. Il vous suffit de renseigner le type de l’appareil sur le site ainsi que son état général. Vous obtiendrez ensuite un devis gratuitement. Si la valeur proposée vous convient, vous envoyez votre appareil sans frais de livraison à asgoodasnew. Après réception et vérification de votre appareil, le montant convenu vous sera verser après 7 jours.

Sur e-Recycle en revanche Il suffit d’estimer la valeur de votre produit en 1 clic et d’ensuite l’envoyer gratuitement. Si tout est conforme vous recevez votre paiement dans les 48 heures.

Le reconditionnement est comme le recyclage et les produits reconditionnés représentent un cercle vertueux où tout le monde est gagnant. Vous vendez l’ancien, un professionnel vous paie, le reconditionne et le revend. 

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: