Pourquoi pratiquer le Yoga à l’extérieur ?

Le yoga est une discipline originaire d’Inde. Elle mêle méditation et exercices corporels et elle a su conquérir le monde entier. 

La pratique du yoga est fortement liée à un mode de vie favorisant le bien-être physique et mental, que ce soit pour soi-même, mais aussi pour les autres. En ce sens, les adeptes du yoga ont souvent une forte sensibilité écologique.

Qui n’as jamais en effet, ressenti un profond sentiment de bien-être et de relaxation lors d’une longue ballade en forêt, à la montagne ou en bord de mer ?

Baisse de la pression artérielle, des troubles respiratoires, du stress mais aussi amélioration de l’immunité. L’impact de la nature et des espaces verts sur notre santé mentale et nos émotions est confirmé par de nombreuses études.

De la même manière, la pratique du yoga procure un exutoire pour l’introspection et une connexion avec soi-même si puissante, que cela se produit même dans un cours de yoga bondé.

Et tandis que beaucoup d’entre nous pratiquons régulièrement le yoga en studio. C’est dans les plages, les montagnes, les parcs et les petits coins de nature calmes que notre yoga peut devenir l’expérience la plus sacrée.

Pourquoi existe-t-il ce lien étroit entre le yoga et la nature ? Pourquoi avons nous cet attrait et ce besoin de connexion au plein air ? Je vous fait découvrir ici pourquoi pratiquer le yoga à l’extérieur !

yoga extérieur plage

La Nature est la plus grande source de Prana

Praṇa est un terme sanskrit. Sa signification est complexe car elle intègre simultanément les notions de souffle et de principe vital du souffle et de sa manifestation organique dans la respiration. 

Le Prana est la mer d’énergie universelle qui infuse et vitalise toute matière. Le concept de prana existe dans de nombreuses cultures. Les Chinois l’appellent « chi » ou « qi », les Japonais l’appellent « ki ». La culture maorie l’appelle « mana » et les Grecs l’appelaient « pneuma ». Dans la tradition hindoue, le prana est le souffle vital à la base de tous les autres.

Être dans la nature, c’est être immergé dans la plus grande source de Prana, ou énergie vitale qui existe. Elle se manifeste dans le vent, dans l’énergie des aliments et dans ce que nous puisons de la nature. C’est cette force vitale qui anime tout et qui nous fait nous sentir ressourcé, apaisé et empli d’énergie à nouveau.

Yoga à l’extérieur = Connexion immédiate

Être entouré de nature réveille les sens. Lorsque vous concentrez vos énergies pendant votre pratique de yoga dans la nature, vous ancrez vos appuis directement au sol, élément de la Terre. Le contact avec l’herbe ou le sable contribue ainsi à stimuler les sens. Tous vos sens sont en éveil. L’odorat, la vue et le toucher activent certaines zones du cerveau grâce auxquelles vous devenez plus présent. 

Les professeurs de yoga invitent souvent les élèves à « tendre la main à la terre » ou alors à « regarder vers le ciel » tout en s’exerçant à l’intérieur. Cependant, en pratiquant le yoga à l’extérieur, ces instructions deviennent plus qu’un simple langage figuré. Vous pouvez effectivement toucher la terre. Sentir l’herbe entre vos doigts. Et lorsque vous regardez le ciel, vous pouvez voir les nuages se déplacer dans la brise ou bien observer les oiseaux passer.

yoga extérieur coucher de soleil

Pratiquer le Yoga à l’extérieur est gratuit !

Pratiquer le yoga en plein air ne coûte rien ! Pas besoin de payer pour un studio, ni d’être membre d’un club de fitness. Si vous vous sentez assez à l’aise pour pratiquer le yoga seul, alors trouvez votre endroit préféré, posez votre tapis de yoga écologique et prenez le temps de profiter de votre séance.

En revanche si vous débutez, je vous conseil tout de même des cours de yoga en vidéo que vous pouvez suivre à tout moment et de n’importe où. 

Comment se pratique le Yoga en Inde ?

Les asanas (ou postures) de yoga sont souvent présentées comme des exercices qui trouvent leur origine dans les Véda, il y a donc plusieurs milliers d’années. Une époque ou la pratique du yoga était avant tout tourné vers la méditation.

En Inde, le yoga est paisible et silencieux (parfois, le professeur ne dit pas un mot), nous méditons pendant 20 à 30 minutes avant et après et maintenons nos positions beaucoup plus longtemps.

Les Yoga Sutras de Patanjali comprennent des directives éthiques (yamas et niyamas), des postures (asanas), un travail sur la respiration (pranayama), la capacité d’introspection (pratyahara), la concentration (dharana), la méditation (dhyana) et l’état d’accomplissement, liberté, bonheur et contentement (samadhi – le but ultime du yoga)

Le yoga en occident est largement pratiqué dans les centres de yoga dotés de tous les équipements modernes. Pourtant selon la croyance des yogis en Inde, la meilleure façon d’apprendre le yoga consiste à suivre la nature et les techniques traditionnelles inscrites. C’est pourquoi il y est pratiqué principalement en plein air au lever et au coucher du soleil.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: