Quelques astuces pour un voyage écoresponsable

Savez-vous qu’il est possible de conjuguer voyage et empreinte écologique réduite ? Voici quelques astuces pour un voyage écoresponsable.

Réduisez les déplacements en avion

Les avions polluent largement plus que les voitures et les trains ou même les pirogues ☺ Pensez donc à ne prendre l’avion que quand c’est inévitable. En effet, l'avion pollue ! Il aurait d'ailleurs laissé en 2018, environ 918 millions de tonnes de CO2 dans le ciel. Les alternatives existent car l'avion perd de plus en plus de terrain et devient même parfois minoritaire, même sur des trajets dépassant 4 heures.

voyage écoresponsable

Pensez à l’achat responsable

Avant de vous précipiter à acheter quelque chose pour vos proches, demandez-vous si la personne à laquelle votre cadeau est destiné, en a vraiment besoin. Les consommables comme les tissus, les épices… sont des achats plus judicieux que les objets importés qui ont dû parcourir des milliers de kilomètres avant d’arriver sur l’étalage pour finir ensuite par moisir au fin fond d'un tiroir. 

Pour les souvenirs, privilégiez ceux fabriqués localement pour donner un coup de pouce à l’économie locale. Vous valorisez leur savoir-faire tout en boycottant la chaîne d’approvisionnement émettrice de gaz à effet de serre. Evitez les souvenirs fabriqués avec des espèces menacées comme les sacs à main en peau de crocodile, les chaussures en peau de serpent ou les instruments de musique en carapace de tortue… N’hésitez pas à demander à certains locaux si l’article que vous comptez acheter, est vraiment un produit local.

Faites aussi une croix sur tous les commerces qui pratiquent le suremballage et privilégiez plutôt les petits marchés de rue et épiceries pour vos achats classiques et vos accessoires ecoresponsables.

Réduisez le plastique utilisé

Il est certes, peu recommandé de boire de l’eau du robinet dans certains pays, mais en général, ce sont ces mêmes pays qui ont des soucis de recyclage de déchets. Munissez-vous donc d’un filtre à eau qui en plus d’être réutilisable, est aussi portable. Vous n’aurez par la suite qu’à remplir votre bouteille à des distributeurs d’eau. Vous accéderez ainsi en permanence à de l’eau pure, et ce, sans contribuer à l’amoncellement de déchets dans ces pays.

Pensez à porter dans vos bagages, un sac réutilisable en tissu pour éviter ceux en plastique. Refusez également les pailles en plastique quel que soit votre boisson pour produire moins de déchets. Agissez de même pour les sacs en plastique qui servent à emballer vos achats, les couverts à usage unique… Comme le client est roi, le vendeur même s’il s’étonne de votre décision, se pliera à vos exigences.

Pour vous restaurer, apportez avec vous vos couverts personnels. En agissant ainsi, vous réduirez aussi la quantité de plastique rejeté dans la nature.

gourde filtrante pliable

Dites non au gaspillage alimentaire

Vous économiserez plus tout en mangeant mieux et en gaspillant moins en choisissant de préparer ce que vous mangez. Séjournez donc dans les auberges mettant une cuisine à votre disposition ou chez des hôtes. 

Savez-vous que les chaînes de restauration et les supermarchés accusent chaque année un gaspillage de l’ordre de 1,3 milliards de tonnes de nourriture. Si vous êtes amenés quelques fois à manger au restaurant, pensez à ramener chez vous vos restes pour les consommer plus tard. Ce n’est pas de l’avarice, mais de la prévoyance. Consommez ce que vous avez acheté ou partagez avec votre entourage. 

Les boulangeries, les pâtisseries…bradent leurs invendus vers la fin de journée. Les produits périmés, mais qui peuvent encore être consommés sont aussi bradés. Pensez à en acheter pour éviter le gaspillage alimentaire tout en mangeant mieux. 

Protégez les coraux marins

Le blanchissement des coraux traduit leur souffrance due au réchauffement climatique. Toutefois, la crème solaire blanchit aussi ces organismes marins. Appliquez donc votre crème solaire au moins une demi-heure avant d’entrer dans l’eau. Souvenez-vous également qu’il est interdit de nourrir les animaux lors de la plongée ou d'une baignade. 

Ce n’est pas pour rien que les poissons, les étoiles de mer…vivent dans l’eau. Ils en ont besoin pour survivre. Si vous les en faites sortir, ces animaux suffoqueront.

Optez pour l’hébergement alternatif

Les amateurs d’aventure, de grands espaces et qui peuvent vivre avec moins de confort, peuvent opter pour le camping et le voyage alternatif. C’est l’hébergement le plus écologique tant, bien sûr, que ses occupants respectent l’environnement. Ils doivent notamment veiller à ne pas jeter leurs détritus dans la nature et à laisser leur emplacement tel qu’il était avant qu’il ne s’y installent lorsqu’ils le quittent. Munissez-vous de tentes légères, de tarp de bivouac, d’un réchaud sans bouteille de gaz ou bien encore d’une couverture légère…

Connaissez-vous le couchsurfing ? C’est l’une des alternatives aux hôtels, une des solutions les plus plébiscitées ces dernières années. Il permet de réduire son empreinte carbone à moindre coût. C’est exactement l’hébergement que j’ai choisi lors de mon premier séjour au Vietnam. Au passage, si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller voir mon blog sur Hanoi.

brosse à dent écoresponsable

Quelques gestes écoresponsables à appliquer au quotidien

Qu’importe l’endroit où vous vous trouvez, souvenez-vous de toujours éteindre les lumières lorsque vous sortez d’une pièce. Il ne sert à rien de brancher un appareil toute la nuit ou toute la journée, car il ne se chargera pas à plus de 100%, mais il continuera tout de même à consommer de l’énergie. Débranchez donc tous vos appareils électroniques dès qu'ils sont complètement chargés. 

Le chauffage comme la climatisation consomment beaucoup d’énergie. Habillez-vous en fonction du temps qu’il fait pour éviter d’utiliser à outrance votre système de climatisation ou de chauffage. 

Utilisez votre propre serviette et vos propres produits d'hygiène lorsque vous séjournez à l’hôtel. Si vous utilisez les produits fournis par les établissements hôteliers, pensez par exemple à emporter le reste de savon entamé avec vous. 

Pensez aussi à utiliser la douche raisonnablement. Cela ne veut en aucun cas dire que vous ne devez pas prendre de douche, cela signifie simplement que vous devez prendre une douche au lieu d’un bain ou alors réduire la fréquence et la longueur de votre douche… Cela permet de réduire les dépenses en eau et en énergie.

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre équipement doit également être pris en compte dans l’estimation de votre impact écologique. Il est de ce fait, conseillé d’acheter du matériel reconditionné pour réduire la production de neuf et ainsi limiter la pollution qui en découle. Ayez également toujours une trousse de couture dans vos bagages pour pouvoir réparer les accrocs et ne pas avoir à acheter du neuf au moindre petit problème. Vous pouvez également opter pour le troc ou encore la récupération.

Pour réduire votre empreinte écologique, vous devez également privilégier les oriculi, la brosse à dent en bois, les savons et shampoing solides ou encore la pierre d’alun…

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: